Nigeria: Un homme lié à Al-Qaida derrière l'attaque contre l'ONU à Abuja

© 2011 AFP

— 

Un homme ayant des liens avec Al-Qaida a orchestré l'attentat suicide contre le siège des Nations unies à Abuja le 26 août, qui a fait au moins 23 morts, a annoncé ce mercredi la police secrète nigériane.

«L'enquête a révélé qu'un homme, Mamman Nur, un élément connu de Boko Haram ayant des liens avec Al-Qaida, qui est récemment revenu de Somalie, a travaillé de concert avec les deux suspects et est le cerveau de l'attaque contre le bâtiment des Nations unies», selon un communiqué.

Avis de recherche

La police secrète indique détenir deux suspects présentés comme de hauts responsables de la secte islamiste Boko Haram, qui a revendiqué l'attentat qui a éventré le QG onusien vendredi matin dans la capitale nigériane.

Ils ont été arrêtés le 21 août, c'est à dire cinq jours avant l'attentat, après que la police eut été informée, le 18 août, que «des éléments de Boko Haram étaient en mission pour attaquer des cibles non spécifiées à Abuja», selon le communiqué.

La police secrète a lancé un avis de recherche contre Mamman Nur. Les deux suspects appréhendés ont été identifiés comme Babagana Ismail Kwaljima et Babagana Mali.