Tchétchénie: Un attentat suicide fait huit morts à Grozny

Reuters

— 

Huit personnes, dont sept policiers, ont été tuées mardi dans un attentat-suicide commis mardi à Grozny, la capitale de Tchétchénie, lors de l'Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan, a-t-on déclaré de source policière à l'agence de presse russe RIA.

Un homme a activé ses charges explosives lorsqu'une patrouille de police a tenté de l'arrêter, a déclaré un responsable de la police sous le couvert de l'anonymat. Une deuxième explosion s'est produite peu après. Deux kamikazes ont pris part à cette attaque, a ajouté ce responsable.

On dénombre au moins 16 blessés, indique de son côté l'agence Interfax.

Le lieu de l'attentat, dans un quartier densément peuplé de Grozny à une cinquantaine de mètres du parlement tchétchène, a été bouclé par la police. Des habitants ont indiqué à Reuters avoir entendu des coups de feu après les explosions.

Aucun chef de l'insurrection tchétchène n'a revendiqué l'attentat, qui a été condamné par les autorités pro-russes de Grozny.