Onze morts en Chine probablement victimes d'un vinaigre toxique

Reuters

— 

Onze personnes sont mortes dans le nord-ouest de la Chine après avoir consommé du vinaigre rendu toxique au contact de liquide antigel, rapportent lundi les médias officiels. Cent-vingt habitants du village de Sangzhu sont également tombés malades.

«Les premières investigations montrent que les villageois ont ingéré du vinaigre provenant de deux tonneaux en plastique qui étaient utilisés pour stocker de l'antigel et se sont sentis mal», rapporte l'agence Chine nouvelle, ajoutant qu'il n'est pas encore prouvé que ce vinaigre est à l'origine de leur maladie.

Ces habitants du Xinjiang, de confession musulmane, étaient réunis lors d'un banquet après le coucher du soleil en raison du ramadan, rapporte l'agence Chine nouvelle.

Il s'agit probablement d'un nouveau scandale sanitaire en Chine, après ceux du porc toxique et du lait frelaté.