Côte d'Ivoire: Le gouvernement va adopter une charte éthique

Reuters

— 

Le président ivoirien Alassane Ouattara a demandé mardi à ses ministres de signer une charte d'éthique visant à lutter contre la corruption et le népotisme.

Depuis sa prise de fonction en avril, après l'arrestation de son prédécesseur Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara a promis de remettre de l'ordre au sein du gouvernement et de rétablir les services publics et les finances du pays.

«Pour parvenir à notre objectif de bonne gouvernance des affaires de l'Etat, le gouvernement va adopter une 'charte d'éthique'», a déclaré le président ivoirien lors d'une réunion du gouvernement à Abidjan.

Ce code déontologique doit permettre à la Côte d'Ivoire de regagner la confiance des investisseurs internationaux, a précisé Alassane Ouattara.

«Notre pays a souffert pendant trop longtemps de pratiques illicites qui ont porté atteinte à la crédibilité de notre gouvernement», a-t-il dit. «La corruption, l'enrichissement illicite, l'abus de biens publics, le népotisme, le copinage et les détournements de fonds en tout genre ont été largement pratiqués.»