Affaire DSK: Nafissatou Diallo demande à l'opinion publique de la croire

JUSTICE L'accusatrice de Dominique Strauss-Kahn s'est exprimée pour la première fois en public ce jeudi lors d'une conférence de presse...

B.D. avec Reuters

— 

Nafissatou Diallo (C) s'exprime lors d'une conférence de presse au Centre culturel chrétien de Brooklyn, à New York, le 28 juillet 2011.
Nafissatou Diallo (C) s'exprime lors d'une conférence de presse au Centre culturel chrétien de Brooklyn, à New York, le 28 juillet 2011. — REUTERS/Shannon Stapleton

Elle a parlé. Nafissatou Diallo, qui accuse Dominique Strauss-Kahn de l'avoir agressée sexuellement en mai dernier dans un hôtel new-yorkais, s'est exprimée pour la première fois en public ce jeudi lors d'une conférence de presse.

Durant les quelques minutes qu'a duré son intervention, Nafissatou Diallo a lancé un appel à l'opinion pour qu'elle donner crédit à sa version des faits. L'affaire pénale ne cesse de s'étirer depuis que les procureurs ont révélé qu'ils avaient relevé des incohérences dans les récits que la femme de chambre a faits sur son passé.

«Je traverse des moments très difficiles»

La femme de chambre du Sofitel de Manhattan a déclaré aux journalistes qu'elle ne cessait de pleurer et ne souhaitait à aucune autre femme d'endurer ses souffrances, d'abord en tant que victime d'un agresseur disposant de pouvoirs étendus, puis en voyant mettre en question sa version de l'agression présumée, qui remonte au 14 mai dernier. «Je traverse des moments très difficiles. Ma fille et moi souffrons beaucoup. Nous pleurons tous les jours. Nous ne pouvons pas dormir», a-t-elle dit, les larmes aux yeux et d'une voix chargée d'émotion.

«Beaucoup de choses que l'on dit sur moi ne sont pas vraies», a ajouté la plaignante d'origine guinéenne, que son entourage appelle «Nafi», et qui avait rompu lundi dernier le silence qu'elle observait jusque-là en accordant un entretien à la chaîne ABC News et à l'hebdomadaire Newsweek. Les avocats de Dominique Strauss-Kahn, notamment inculpé d'agression sexuelle, de tentative de viol et de séquestration, interprètent les initiatives publiques de Nafissatou Diallo comme un ultime effort de ses avocats pour obtenir de l'argent de l'ancien patron du FMI.

>> Regardez les déclarations de Nafissatou Diallo: