Scandale des écoutes: démission du chef de Scotland Yard

© 2011 AFP

— 

Nouveau rebondissement dans le scandale des écoutes de News of the World. C'est désormais Paul Stephenson, le chef de Scotland Yard, mis en cause pour son attitude dans l'affaire des écoutes au sein du groupe Murdoch, qui a annoncé dimanche sa démission, lors d'une conférence de presse en direct à la télévision.

«J'ai pris cette décision en raison des spéculations et des accusations sur les liens entre la Metropolitan police et News International», la division britannique du groupe de Rupert Murdoch, et «en particulier avec Neil Wallis», ex-rédacteur en chef adjoint du News of the World, le tabloïde à l'origine du scandale, a déclaré Paul Stephenson.

Rebekah Brooks, ex-directrice de la division britannique du groupe Murdoch, qui venait de démissionner, a été interpellée dimanche par la police à Londres dans le cadre de la même affaire.