Naufrage du Bulgaria en Russie: Deux capitaines placés en garde à vue

Reuters

— 

La police russe a reçu l'ordre ce vendredi de placer en garde à vue deux capitaines de bateaux qui sont passés à proximité du Bulgaria dimanche, sans pour autant secourir ses passagers, alors que leur navire était en train de couler.

Le porte-parole du Comité d'enquête du parquet russe, Vladimir Markine, a précisé que ces deux personnes seraient entendues afin de déterminer les circonstances exactes de leur passage à proximité du Bulgaria.

Les passagers prenaient des photos

Le bateau de croisière russe a fait naufrage dimanche, avec à son bord 208 passagers. A ce jour, les autorités font état d'un bilan de 114 morts, 15 disparus et de 79 rescapés. Parmi ces «miraculés», plusieurs personnes ont rapporté que deux bateaux étaient passés à proximité d'eux au moment du naufrage et qu'ils ne s'étaient pas pour autant arrêtés.

Un homme a notamment confié aux médias russes que lui et d'autres rescapés n'avaient cessé d'agiter leurs bras en direction des deux bateaux afin de réclamer de l'aide, en vain. Au lieu de cela, les passagers prenaient des photos à l'aide de leurs téléphones portables.