Ukraine: Ioulia Timochenko à nouveau exclue de son procès pour la journée

© 2011 AFP

— 

L'opposante ukrainienne Ioulia Timochenko, jugée pour abus de pouvoir, a été exclue ce vendredi matin de son procès pour la journée en raison de son comportement «irrévérencieux», a annoncé le juge, en ordonnant la poursuite de la séance dans l'absence totale de la défense.

Cette décision a été prise à la suite d'un long accrochage entre le magistrat et Mme Timochenko, ex-Premier ministre, qui refuse depuis le début du procès en juin de se lever en sa présence en signe de «protestation» contre les poursuites judiciaires la visant et qu'elle qualifie de «répressions politiques».

Le procès a repris sans les avocats de la défense

«Votre comportement irrévérencieux fait traîner en longueur l'examen de l'affaire», a déclaré le juge Rodion Kireev à l'opposante. «La cour ordonne de sortir Ioulia Timochenko de la salle du tribunal pour une séance judiciaire», a annoncé le magistrat.

Après le départ de Ioulia Timochenko, la séance a repris dans l'absence de la défense, l'opposante n'ayant pas eu le temps d'obtenir le feu vert du juge pour l'accès au procès de ses nouveaux avocats après avoir renoncé aux services de son avocat précédent.

Le procès de l'ex-Premier ministre qui s'est ouvert le 24 juin a été ajourné à plusieurs reprises à la demande de la défense.

Accusée d'avoir outrpassé ses pouvoirs

A chaque audience, l'opposante accuse le juge d'être à la solde du président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

Ioulia Timochenko, qui risque 10 ans de prison, est accusée d'avoir outrepassé ses pouvoirs de Premier ministre en 2009 en autorisant, sans l'approbation du gouvernement, la signature de contrats sur l'importation de gaz russe à un prix trop élevé et donc très désavantageux pour Kiev.