Fukushima: Le nettoyage pourrait prendre des années, selon le Premeir ministre

Reuters

— 

Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, a prévenu ce samedi que le nettoyage et la mise hors service de la centrale de Fukushima-Daiichi, endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars dernier, pourrait prendre des décennies.

C'est la première fois que le chef du gouvernement nippon dévoile un calendrier pour le nettoyage du site, au-delà des mesures d'urgence concernant la fermeture des réacteurs endommagés. «Cela va prendre trois, cinq, dix ans voire plusieurs décennies pour gérer cet accident», a déclaré Kan à des responsables locaux de son parti, le Parti démocrate du Japon, à Tokyo.

Le séisme et le tsunami du 11 mars, qui ont touché le nord-est du Japon et endommagé la centrale, ont entraîné l'arrêt des circuits de refroidissement et une fusion du combustible dans trois des six réacteurs du site, provoquant le pire accident nucléaire depuis Tchernobyl en 1986.