Géorgie: Trois photographes inculpés pour espionnage

Reuters

— 

Trois photojournalistes géorgiens, accusés d'avoir transmis des informations secrètes concernant les mouvements du président Mikhail Saakachvili aux services de renseignement russes, ont été inculpés ce samedi pour espionnage.

Le photographe officiel du président géorgien, Irakli Gedenidze, le photographe indépendant Giorgi Abdaladze et de l'European Press-Photo Agency (EPA), Zurab Kurtsikidze, ont été inculpés tôt samedi, ont fait savoir leurs avocats. Une quatrième photographe, Natia Gedenidze, la femme du photographe officiel, a été libérée mais n'a pas souhaité répondre aux questions des journalistes.

Dans un communiqué, le ministère géorgien de l'Intérieur a accusé Kurtsikidze d'entretenir des liens avec les services de renseignement militaire russes, le GRU. Le photographe obtenait des informations de ses deux confrères qu'il transmettait ensuite à Moscou, selon le ministère. Reporters sans frontières a mis en garde contre une "peur de l'espion" en Géorgie "qui contribue à instaurer un climat d'intimidation dans les médias".