Afghanistan: David Cameron invite les talibans à intégrer la vie politique

Avec Reuters

— 

Selon le Premier ministre britannique David Cameron, les talibans afghans pourraient intégrer le gouvernement et participer à l'avenir du pays. S'exprimant aux côtés du président afghan, Hamid Karzaï, à Kaboul, il a toutefois prévenu que les militants qui ne déposeraient pas les armes prendraient le risque de se faire tuer.

«Je le vois dans mon propre pays, en Irlande du Nord, où des personnes qui tentaient de tuer, de blesser, de poser des bombes près des civils, des policiers, des soldats et même des hommes politiques, sont devenus eux-mêmes des hommes politiques», a déclaré le chef du gouvernement britannique.

«Vous devriez abandonner le combat»

«Vous allez voir de plus en plus de vos compagnons talibans se faire tuer, cela va continuer. Vous devriez donc abandonner (le combat) et suivre un processus politique», a-t-il ajouté.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a annoncé en juin que Londres était impliqué dans des discussions avec les insurgés afghans afin de trouver une solution politique au conflit.

Selon David Cameron, 426 des 9.500 militaires britanniques déployés actuellement en Afghanistan devraient rentrer au Royaume-Uni cette année. Le chef du gouvernement devrait donner plus de détails devant le parlement mercredi sur le «retrait limité» des troupes prévu en 2012.