Egypte: 5 ans de prison pour l'ex-ministre du Commerce pour dilapidation de fonds publics

Reuters

— 

L'ancien ministre égyptien du Commerce Rachid Mohamed Rachid a été condamné ce mardi par contumace à cinq ans de prison pour dilapidation de fonds publics, apprend-on de source judiciaire.

L'ex-ministre et deux hommes d'affaires ont en outre été condamnés à payer chacun une amende de deux millions de livres égyptiennes (232.000 euros) et sont sommés de rembourser une somme de même montant à l'Etat, précise-t-on de même source.

12,8 millions de livres dilapidés

 Selon le parquet, Rachid, qui s'est enfui à l'étranger après la soulèvement populaire qui a renversé le président Hosni Moubarak le 11 février, a dilapidé 12,8 millions de livres (1,5 million d'euros) de fonds de l'Etat.

Depuis la chute du raïs, les procureurs égyptiens ont engagé des poursuites contre plusieurs anciens responsables et hommes d'affaires du régime pour abus de pouvoir aux fins d'enrichissement personnel et mauvaise gestion de fonds publics.