Israël: Ehud Barak interdit la restitution des corps de 84 Palestiniens

Reuters

— 

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a interdit lundi la restitution des corps de 84 activistes aux autorités palestiniennes, quelques heures après que l'armée eut fait savoir que le Premier ministre Benjamin Netanyahou avait donné son feu vert à cette opération.

«Le ministre de la Défense a ordonné l'arrêt des contacts avec les Palestiniens sur la possibilité de remettre les dépouilles», lit-on dans un communiqué des services de Barak. L'armée israélienne avait annoncé quelques heures plus tôt que Netanyahu avait, voici plusieurs mois déjà, approuvé la restitution des corps.

Combattants tués entre 1974et 2006

Selon les médias palestiniens, les restes de plusieurs kamikazes figurent parmi ces dépouilles de combattants tués entre 1974 et 2006.

Hussein al Cheikh, ministre palestinien des Affaires civiles, avait indiqué lundi s'attendre à ce que la remise des dépouilles se fasse dans quelques jours.

Geste de bonne volonté

La presse israélienne avait souligné que cette décision était un geste de bonne volonté à l'égard du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, avant le début en août du ramadan, le mois sacré des musulmans.

Les services de Barak indiquent que l'ordre du ministre de la Défense vise à garantir qu'aucun tort ne soit fait à des négociations sur un futur accord d'échange destiné à obtenir la libération du soldat franco-israélien Gilad Shalit, retenu en otage par le Hamas depuis cinq ans.