Un gazoduc égyptien saboté dans le Sinaï

Avec Reuters

— 

Des saboteurs ont fait exploser dans le Sinaï égyptien un gazoduc acheminant du gaz naturel égyptien vers Israël et la Jordanie, a-t-on déclaré lundi de source proche des services de sécurité. L'explosion s'est produite à 60 km à l'est du canal de Suez, au niveau d'une station de pompage située le long du gazoduc, à Nagah dans la région de Bir Abdou, précise-t-on.

Selon un responsable des services de sécurité qui a requis l'anonymat, des individus armés de mitraillettes sont arrivés à bord d'une camionnette et ont contraint les gardiens de la station de pompage à s'éloigner, après quoi ils ont fait sauter la conduite. Le gazoduc a dû être fermé après ce sabotage.

L'attaque n'a pas été revendiquée. Il s'agit de la troisième attaque contre le gazoduc depuis le début du mois de février. Les précédentes explosions, le 5 février puis le 27 avril, ont provoqué sa fermeture pendant plusieurs semaines.