Ulster: Six policiers légèrement blessés dans des heurts à Belfast

Avec Reuters

— 

Six policiers ont été blessés lors d'échauffourées qui ont opposé catholiques et protestants dans un quartier de l'est de Belfast dans la nuit de vendredi à samedi.

Trois personnes, dont un photographe, avaient été blessées par balles la semaine passée dans ce même quartier, théâtre des plus graves violences en Ulster depuis dix ans.

Les heurts se sont produits après l'importante parade annuelle des loyalistes de l'Ordre orange marquant le début de la bataille de la Somme pendant la Première guerre mondiale.

Ce défilé, encadré par un important dispositif de la police antiémeutes qui a maintenu à distance les membres de deux communautés, s'est déroulé dans le calme.

Mais «d'importants désordres» sont produits après la manifestation à la frontière entre une enclave catholique et un important quartier protestant.

Six policiers, dont les jours ne sont pas en danger, ont été blessés par des jets de projectiles lancés par des jeunes gens. Plusieurs véhicules de la police ont été endommagés et sept personnes ont été interpellées.

Les forces de l'ordre ont fait usage de canons à eau et de balles en caoutchouc pour disperser les émeutiers.