Maroc: Un «oui» franc et massif au référendum

Avec Reuters

— 

Le «oui» l'a emporté très largement vendredi au référendum sur une nouvelle constitution au Maroc, a déclaré dans la nuit le ministre de l'Intérieur, sur la foi de résultats pratiquement complets.

Les résultats préliminaires montrent, a annoncé le ministre de l'Intérieur Taïb Cherkaoui, que 98,5% des votants ont approuvé la nouvelle constitution, sur la foi du dépouillement de 94% des urnes.

La réforme de la Constitution a été proposée par le roi Mohamed VI afin de répondre aux aspirations démocratiques exprimées depuis le début de l'année dans un contexte de révoltes à travers le monde arabe.

Conforté par un taux de participation élevé, frisant les 73%, le résultat va être interprété comme un vote de confiance en faveur du souverain. Ce chiffre est très supérieur aux prévisions de certains analystes ainsi qu'aux 52% de votants enregistrés lors des dernières élections municipales, en 2009.