Le Hezbollah considère que le Tribunal spécial pour le Liban est «politisé»

Avec Reuters

— 

La chaîne de télévision du Hezbollah, Al Manar, a estimé jeudi que le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) était «politisé».

Le TSL, mis en place par l'ONU après l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafic Hariri en 2005, a fait parvenir jeudi à Beyrouth quatre mandats d'arrêt internationaux. Des responsables libanais ont laissé entendre que des membres du Hezbollah faisaient partie des personnes visées.