Assassinat de Rafic Hariri: Quatre mandats d'arrêt internationaux émis

Reuters

— 

Le procureur de la République du Liban, Saïd Mirza, a fait état ce jeudi de l'inculpation de quatre personnes dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de l'ancien Premier Rafic Hariri, en février 2005.

Saïd Mirza a déclaré avoir reçu ce jeudi du Tribunal spécial pour le Liban (TSL), mis en place par l'ONU et le Liban, les actes d'accusation, assortis des mandats d'arrêt internationaux concernant ces quatre personnes pour faire toute la lumière sur l'assassinat.

Le TSL, dont la formation découle d'une décision du Conseil de sécurité de l'ONU, est la première juridiction internationale compétente pour juger de cet attentat au camion piégé contre Hariri, qui avait coûté la vie à 22 autres personnes.