Libye: L'Otan assure n'être pas impliquée dans les parachutages d'armes aux civils

Reuters

— 

L'Otan n'est pas impliquée dans les parachutages d'armes par la France aux populations civiles libyennes, a indiqué le secrétaire général de l'Alliance atlantique Anders Fogh Rasmussen, ce jeudi.

Rasmussen, qui s'exprimait devant la presse à Vienne, a ajouté ne pas avoir d'information sur la fourniture d'armes aux Libyens par d'autres pays. La France a reconnu mercredi que son armée a procédé en Libye à des largages d'armes légères et de munitions afin de protéger les populations qui n'avaient pas les moyens de se défendre.

Les largages des ces «moyens d'autodéfense» ont été faits début juin sur la région du djebel Nefoussa, au sud de Tripoli.