Etats-Unis: Rod Blagojevich reconnu coupable d'avoir essayé de monnayer le siège de sénateur d'Obama

JUSTICE Il devrait passer des années en prison...

Avec Reuters

— 

Le gouverneur de l'Etat de l'Illinois (nord des Etats-Unis), Rod Blagojevich, accusé d'avoir proposé le siège de sénateur de Barack Obama au plus offrant, a été destitué jeudi à l'unanimité par les sénateurs de l'Illinois.
Le gouverneur de l'Etat de l'Illinois (nord des Etats-Unis), Rod Blagojevich, accusé d'avoir proposé le siège de sénateur de Barack Obama au plus offrant, a été destitué jeudi à l'unanimité par les sénateurs de l'Illinois. — Amanda Rivkin AFP/Archives

Ses bravades n'y auront rien changé. Lundi, l'ancien gouverneur de l'Illinois Rod Blagojevich a été reconnu coupable de corruption lundi pour avoir cherché à monnayer le siège de sénateur anciennement occupé par le président Barack Obama.

Blagojevich, qui a été destitué en janvier 2009, a été reconnu coupable par les douze jurés de 17 des 20 chefs d'accusation retenus à son encontre. Il a reçu ordre de rester à Chicago en attendant le prononcé de la peine. Il risque jusqu'à 20 ans de prison mais la sentence devrait être moins sévère.

«Une putain d'occasion en or»

Blagojevich, premier démocrate élu gouverneur de l'Illinois depuis trente ans en 2002, avait donné instruction à ses collaborateurs de chercher à obtenir pour lui auprès de l'administration Obama un poste de ministre, d'ambassadeur ou une autre situation fortement rémunérée en échange de la nomination par ses soins de Valerie Jarrett, une proche d'Obama, au poste de sénateur laissé vacant par le président élu.

En cas de vacance, c'est au gouverneur de nommer un sénateur dans l'attente des prochaines élections. Blagojevich a été notamment confondu par des enregistrements du FBI dans lesquels le gouverneur se félicitait, avec force jurons, de l'élection d'Obama à la présidence, «une putain d'occasion en or» selon lui.