Grèce: Une banderole géante déployée sur l'Acropole contre le plan d'austérité

ÉCONOMIE es syndicalistes grecs prônent la «contre-attaque»...

© 2011 AFP

— 

Des banderoles sur l'Acropole d'Athènes, le 27 juin 2011.
Des banderoles sur l'Acropole d'Athènes, le 27 juin 2011. — Y.KARAHALIS / REUTERS

Des militants du front communiste syndical grec Pame ont déployé ce lundi matin sur l'Acropole d'Athènes une banderole géante prônant la «contre-attaque» contre le plan d'austérité que le pays doit adopter cette semaine pour éviter la faillite.

«Les peuples ont le pouvoir et ne se rendent jamais. Organisez la contre-attaque» proclame en grec et anglais la banderole, déployée sur le muret de pierre extérieur du rocher, au pied du Parthénon, alors que le site n'était pas encore ouvert au public. L'opération a été organisée par environ 300 militants du Pame, qui se sont introduits sur les lieux à l'aube, et y veillaient sur la banderole, brandissant des drapeaux de leur syndicat, a indiqué à l'AFP un des organisateurs, Christos Katzotis.

Grève de 48h mardi et mercredi

Il n'a pas volu préciser comment ils étaient entrés, alors que le site est censé faire l'objet d'une sourcilleuse surveillance. Coutumier des opérations coup de poing et médiatiques, le Pame a déjà par deux fois déployé des banderoles sur l'Acropole, la dernière il y a un an, au lancement de la première cure d'austérité en Grèce.

L'opposition au gouvernement socialiste et les syndicats sont mobilisés, avec notamment une grève de 48h mardi et mercredi en vue de l'adoption prévue mercredi et jeudi au parlement d'un nouveau plan de redressement combinant privatisations et rigueur. La zone euro y a conditionné la poursuite de l'aide financière au pays, au bord de la banqueroute.