Attentat suicide en fauteuil roulant à Bagdad, douze blessés

C.P. avec Reuters

— 

Un kamikaze en fauteuil roulant a actionné ses explosifs dans un poste de police de la banlieue nord de Bagdad, dimanche. Il a fait au moins douze blessés, a déclaré un porte-parole des forces de sécurité de la capitale irakienne.

Le kamikaze a déclenché ses charges au commissariat de Tarmia, à 25 km au nord du centre de la capitale. «Tel est le bilan initial (12 blessés), et nous nous attendons à ce qu'il s'alourdisse», a dit à Reuters le porte-parole, le général Kassim al Moussaoui. Neuf des blessés sont des policiers et les trois autres des civils, a-t-il précisé. De source proche du ministère de l'Intérieur, on avançait un bilan de deux morts et 17 blessés, dont neuf policiers.