La Belgique va réduire de moitié ses forces en Afghanistan à partir de janvier

© 2011 AFP

— 

La Belgique va diminuer de moitié ses forces en Afghanistan, de 600 à 300 hommes, à partir de janvier 2012, a indiqué dimanche à l'AFP un responsable du ministère belge de la Défense.

«La grosse réduction sera sur Kaboul, où le ministre a constaté que nos objectifs sont largement atteints», a précisé Didier Deweerdt, porte-parole du ministre de la Défense, Pieter De Crem.

La grande majorité des 325 soldats qui assurent la sécurité de l'aéroport de Kaboul partiront ainsi que d'autres qui se trouvent à Kunduz (nord).

Une suite logique

La décision de la Belgique entre dans le cadre de la ligne politique de réduction des forces déjà annoncée par les Americains et les Français, a-t-il ajouté.

Le président Barack Obama a annoncé mercredi le retrait d'ici à l'été 2012 du tiers des forces américaines stationnées en Afghanistan, soit 33.000 hommes, décision qu'il a justifiée par les revers infligés à Al-Qaïda dix ans après l'invasion du pays dans la foulée du 11-Septembre.

Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi que «plusieurs centaines» de soldats français quitteraient l'Afghanistan d'ici à la fin de l'année. Quelque 4.000 soldats français sont actuellement déployés en Afghanistan.