Haïti: Le Parlement dit non à la nomination du Premier ministre

Reuters

— 

Le parlement haïtien a rejeté mardi la décision du président Michel Martelly de nommer comme Premier ministre Daniel Gérard Rouzier, infligeant un premier revers politique au nouveau chef de l'Etat.

Deux mois après l'élection présidentielle remportée par l'ancien chanteur pop, la chambre des députés à voté à 42 contre 19 contre la nomination de Rouzier, un économiste et homme d'affaires de 51 ans.

«C'est une triste journée pour Haïti», a déclaré Martelly à la presse. «Mais nous ne pouvons pas nous permettre de perdre du temps. Nous appelons nos équipes à commencer à travailler et à résoudre les problèmes» des Haïtiens, a-t-il ajouté.

La principale tâche du futur gouvernement sera d'orchestrer les efforts de reconstruction après le puissant séisme de l'an dernier qui a tué plus de 300.000 personnes.

Le pays a également été touché de plein fouet par une épidémie de choléra qui a fait 5.400 victimes.

Inité, le parti de l'ancien président René Préval, dispose de la majorité dans les deux chambres du parlement, compliquant la tâche de Martelly pour faire adopter ses projets de loi.