A huit ans, elle devait servir de kamikaze au Pakistan

Reuters

— 

Une petite Pakistanaise de huit ans a été enlevée par des islamistes qui l'ont contrainte à enfiler une ceinture d'explosifs afin de commettre un attentat contre un poste des forces de sécurité, a rapporté ce lundi la police.

La fillette, Sohana Javaid, a été présentée aux journalistes lors d'une conférence de presse de la police, retransmise par des chaînes de télévision pakistanaises.

La petite fille a raconté comment elle avait été enlevée dans sa ville, Peshawar, par deux femmes et un homme qui l'ont poussée à l'intérieur d'une voiture.

«"Ils m'ont mis un mouchoir sur la bouche et j'ai perdu connaissance. Ils m'ont emmenée quelque part, m'ont donné des biscuits à manger, et je me suis à nouveau évanouie», a-t-elle dit, selon un compte rendu de ses propos.

Contrainte de porter une ceinture d'explosifs, la fillette a alors été transportée jusqu'aux abords d'un poste de contrôle des forces de sécurité, dans une petite ville du nord-ouest du Pakistan.

«Je me suis avancée vers le poste de contrôle, mais je me suis mise à crier et on m'a arrêtée», raconte-t-elle.