Barack Obama se confie sur l'absence de son père

ÉTATS-UNIS e président américain continue à se demander ce que sa vie aurait pu être si son père était resté à ses côtés...

— 

Barack Obama, le 19 mai, lors d'un discours au département d'Etat.
Barack Obama, le 19 mai, lors d'un discours au département d'Etat. — J.YOUNG/REUTERS

Barack Obama, dont le père, kenyan, avait quitté sa famille alors que le futur président avait deux ans, a déclaré ce samedi qu'il continuait à penser à ce que sa vie aurait pu être si son père était resté à ses côtés.

«Son absence me pesait. Et je me demande toujours ce qu'aurait été ma vie s'il avait été plus présent», a dit Obama dans son allocution radiophonique hebdomadaire, à la veille de la Fête des pères aux Etats-Unis.

Etre père, «c'est ce qui m'a apporté le plus»

Pour le président des Etats-Unis, être père, «c'est ce qui, pour moi, a parfois été le plus difficile, mais toujours ce qui m'a apporté le plus», et Obama de recommander aux pères de consacrer en priorité leur temps à leurs enfants, même quand les temps sont difficiles.

Obama avait longuement évoqué la figure paternelle dans ses Mémoires, Rêves de mon père, parues aux Etats-Unis en 1995. Son père est mort en 1982 dans un accident de la circulation à Nairobi.