Israël arrêtera toute flotille en direction de Gaza

— 

Israël fera tout le nécessaire pour neutraliser une flottille qui se prépare à tenter de briser le blocus maritime de Gaza, même si elle ne transporte aucune arme, a-t-on appris jeudi de source militaire. «Aucun navire n'atteindra Gaza», a déclaré un militaire souhaitant garder l'anonymat en déconseillant aux promoteurs de cette action humanitaire de tester la détermination de la marine israélienne.

L'armée israélienne a mis au point de nouvelles tactiques pour éviter de renouveler le drame de mai 2010, lors des fusiliers-marins israéliens avaient brutalement abordé une flottille de six bateaux parrainée par une ONG turque, faisant neuf morts parmi les militants turcs pro-palestiniens. D'autres groupes pro-palestinien se préparent à tenter de briser à nouveau ce mois-ci le blocus maritime israélien en acheminant à bord de 10 à 15 bateaux de l'aide humanitaire à la bande de Gaza, aux mains du mouvement islamiste Hamas.

Mercredi, l'Etat juif a procédé à une manoeuvre de simulation de l'interception de navires tentant de briser le blocus dans le but de minimiser les éventuelles victimes parmi les militants pro-palestiniens. Selon une vidéo diffusée par l'armée, la marine pourrait utiliser des canons à eau. Israël a par ailleurs annoncé que les marchandises transportées par la future flottille pourraient transiter par son port d'Ashdod ou par le territoire égyptien, aux fins de vérification.

Les responsables israéliens assurent que l'aide transitant par Israâl et l'Egypte suffit à éviter une crise humanitaire dans l'étroite bande de terre surpeuplée et que s'ils laissaient passer les bateaux, le territoire serait inondé d'armes et de roquettes.