Grippe aviaire: l'UE rassure

©2006 20 minutes

— 

« Il n'y a pas de raison de paniquer », a déclaré hier le commissaire européen à la Santé, Markos Kyprianou, car l'Union européenne « prend toutes les mesures nécessaires pour enrayer » la grippe aviaire.

Après la confirmation hier que trois oiseaux retrouvés morts sur l'île allemande de Rügen, en mer Baltique, étaient contaminés par le H5N1, l'UE a élargi à tous les pays tiers l'embargo sur les importations de plumes non traitées.

De leur côté, les autorités des pays scandinaves ont ordonné le confinement des volailles.

Les experts s'inquiètent surtout de la propagation rapide du virus au Nigeria.

Les frontières poreuses, les infrastructures sanitaires défaillantes et la faiblesse des ressources financières rendent plus difficile l'application des mesures pour endiguer la maladie.

L. P. .