Afghanistan: Attentats suicide lors d'une cérémonie religieuse, 3 policiers tués

Avec Reuters

— 

Un attentat suicide a tué au moins trois policiers et fait plusieurs blessés ce vendredi à Kunduz lors d'une cérémonie religieuse en mémoire du responsable de la police du nord de l'Afghanistan, lui-même tué dans un attentat le 28 mai.

Quatre civils blessés

L'attentat commis ce vendredi semblait être une tentative d'assassinat du chef de la police de la province de Kunduz, Sameullah Qatra, dont le prédécesseur a été tué par un kamikaze en mars. Qatra est sorti indemne de l'attentat, a dit son porte-parole.

L'auteur de l'attentat s'est fait exploser aux abords d'une mosquée où se déroulait une cérémonie en mémoire du général Daud Daud tué le 28 mai dans la province voisine de Takhar.

Quatre civils ont aussi été blessés par l'explosion, a précisé un porte-parole de la police de Kunduz, Sayed Sarwar Hussaini. De source hospitalière, on déclare que le bilan pourrait être plus lourd car quatre cadavres portant des uniformes de police ont été amenés à la morgue.