Syrie: L'armée lance une opération à Jisr Al-Choughour

© 2011 AFP

— 

L'armée syrienne a lancé ce vendredi une opération dans le secteur de Jisr Al-Choughour (nord-ouest), théâtre de violences depuis plusieurs jours, a annoncé la télévision syrienne.

«Des unités de l'armée ont commencé leur mission pour contrôler les villages voisins de la ville Jisr al-Choughour et arrêter les groupes armés», a annoncé la télévision, précisant que l'opération était menée «à l'appel des habitants».

Des policiers tués par des groupes armés ou dans une mutinerie?

La plupart des quelque 50.000 habitants de cette localité située dans le gouvernorat d'Idleb (300 km au nord de Damas) ont cependant fui la ville cette semaine, qui était «déserte» mercredi, de crainte d'une opération militaire de grande envergure, selon des militants. Ces derniers jours, les violences ont secoué la localité, où l'armée mène des opérations de ratissage depuis samedi.

Lundi, les autorités syriennes ont affirmé que 120 policiers avaient été tués à Jisr al-Choughour par des «groupes armés», mais les militants des droits de l'Homme et différents témoins ont démenti cette version, certains affirmant que les policiers avaient été tués lors d'une mutinerie au QG de la Sécurité.

Dimanche, 35 personnes - 27 civils et 8 agents des forces de l'ordre - avaient été tuées à Jisr al-Choughour et dans les villages voisins, où des opérations militaires et sécuritaires avaient lieu depuis samedi, selon le chef de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, Rami Abdel-Rahmane.