Chine: Une condamnation à mort prononcée après des émeutes en Mongolie intérieure

Avec Reuters

— 

La justice de la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine, a prononcé une peine capitale et une peine de réclusion à perpétuité pour la mort d'un berger de souche mongole, ont rapporté ce mercredi les médias officiels.

La mort de ce berger, tué par un camion alors qu'il manifestait contre la pollution provoquée par une mine de charbon, avait provoqué des rassemblements de protestation parmi la population de souche mongole.

Dégâts causés par la mine de charbon

Le chauffeur du camion, rapporte l'agence de presse Chine nouvelle, sera exécuté «pour avoir utilisé son véhicule afin de tuer» le berger. L'autre occupant du camion, également un Han, l'ethnie majoritaire en Chine, a été condamné à la réclusion à perpétuité.

Inquiets pour les menaces à la stabilité, les autorités chinoises cherchent à présent à satisfaire certaines revendications des manifestants concernant les dégâts causés par la mine de charbon aux pâturages.