La frontière entre l'Egypte et Gaza a rouvert

Reuters

— 

Le poste-frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte a été rouvert ce mercredi, après sa fermeture pendant quatre jours à cause d'un différend entre autorités égyptiennes et palestiniennes sur son fonctionnement.

Un autocar transportant 60 Palestiniens a été vu franchissant le point de passage de Rafah, seule voie d'accès dont dispose l'enclave palestinienne vers le monde extérieur.

Début d’émeute samedi

Le 28 mai, l'Egypte avait assoupli les modalités d'accès à son territoire en provenance de Gaza, notamment en supprimant les demandes de visa pour de nombreux Palestiniens et en élargissant les heures d'ouverture. Des responsables du Hamas se sont toutefois inquiétés de voir augmenter le flot de Palestiniens quittant la petite bande côtière.

Samedi, les dirigeants du Hamas ont annoncé que les autorités égyptiennes avaient, sans préavis, fermé le point de transit en raison de travaux de maintenance. Cela avait provoqué un début d'émeute à la frontière.

«La décision de l'Egypte (du 28 mai) était courageuse et nous voulons que nos frères maintiennent cette disposition. Le point de passage est ouvert», a déclaré Hatem Oueida, responsable palestinien des opérations de transit. Un responsable des services douaniers égyptiens a confirmé que le poste-frontière de Rafah fonctionnait suivant les dispositions mises en place par son pays le 28 mai.