Russie: Medvedev commence à se démarquer de Poutine en vue de la présidentielle

Avec Reuters

— 

Le président Dmitri Medvedev a qualifié ce lundi de dépassé le système centralisé rétabli en Russie par son prédécesseur et mentor, Vladimir Poutine, ce qui tend à accréditer l'hypothèse d'une rivalité entre les deux hommes à l'approche de la présidentielle de 2012.

Sous sa présidence (2000-2008), Poutine a limité les activités et l'accès aux médias des partis d'opposition et a réduit l'autonomie des régions. La Constitution lui interdisant de briguer un troisième mandat consécutif, Poutine a propulsé Medvedev à la présidence, reprenant les fonctions de Premier ministre qu'exerçait alors ce dernier. Medvedev s'est engagé à ouvrir le système politique du pays, mais peu de changements concrets ont été recensés.

Il a souligné ce lundi que le processus politique en Russie concentre le pouvoir entre les mains du président, seul à devoir régler les problèmes au niveau national. «C'est mauvais, cela signifie que nous avons un système présidentiel complètement dépassé, défectueux, qui doit être changé», a dit Medvedev lors d'une réunion de linguistes. Les observateurs se demandent qui des deux hommes sera candidat à l'élection présidentielle, l'an prochain. Aucun des deux n'a exclu d'être candidat et ils ont dit qu'ils décideraient ensemble qui se présenterait.