Pakistan: Deux attentats en représailles à la mort de Kashmiri font au moins 24 morts

Reuters

— 

Au moins 24 personnes ont été tuées dimanche dans deux attentats à la bombe distincts dans le nord-ouest du Pakistan, a annoncé la police.

Ces attaques surviennent après la mort présumée du chef pakistanais d'Al Qaïda, Ilias Kachmiri, lors d'une attaque de drone américain au Pakistan vendredi.

Les talibans pakistanais ont juré de venger la mort de Kachmiri qui était considéré comme l'un des activistes les plus dangereux au monde.

Dimanche, une bombe a explosé dans une boulangerie de la ville de Nowshera, tuant 18 personnes.

«Nous avons 18 morts confirmés», a déclaré Turk Ali Shah, porte-parole de la police de la ville. Trente-cinq personnes ont également été blessées par l'explosion.

«L'explosion était puissante. Elle a détruit la boulangerie et le restaurant voisin», a-t-il ajouté.

Plusieurs heures auparavant, l'explosion d'une bombe à un arrêt de bus de la banlieue de Peschawar, dans le nord-ouest du pays, avait fait six morts et plusieurs blessés, a rapporté la police.

Les taliban pakistanais mènent depuis un mois une série d'attaques pour venger la mort du chef d'Al Qaïda, Oussama ben Laden, tué le 2 mai lors d'une opération américaine au Pakistan.