Décès d'un ancien secrétaire d'Etat américain, Lawrence Eagleburger

Reuters

— 

L'ancien secrétaire d'Etat Lawrence Eagleburger, qui a brièvement dirigé la diplomatie américaine durant la présidence de George Bush père, est mort à l'âge de 80 ans des suites d'une brève maladie, a annoncé ce samedi sa famille.

Eagleburger est resté à la tête du département d'Etat d'aoât 1992 à janvier 1993, couronnement d'une longue carrière diplomatique entamée en 1957 et qui s'est déclinée sous huit présidences différentes.

Le président Barack Obama a rendu hommage au défunt en soulignant qu'il avait contribué «à piloter (notre) nation durant les jours cruciaux entre la chute du Mur de Berlin et la fin de la Guerre froide».

Eagleburger, qui se décrivait lui-même comme un «républicain modéré», avait commencé à prendre du galon lorsqu'il avait été nommé en 1969 adjoint de Henry Kissinger, conseiller à la sécurité nationale de Richard Nixon.

Sous la présidence démocrate de Jimmy Carter, il sera ambassadeur en Yougoslavie. Il a aussi servi l'administration Reagan au département d'Etat, avant de devenir en 1984 président de Kissinger Associates, un cabinet de consultants fondé par son mentor.

Bush Sr l'a fait revenir au gouvernement en 1989 en tant que secrétaire d'Etat ajoint de James Baker, dont il a assuré l'intérim lorsque le secrétaire d'Etat a pris en main en aoât 1992 la campagne de réélection du président sortant.

In 2006, il a participé au Groupe d'étude sur l'Irak dirigé par le représentant démocrate Lee Hamilton et Baker et chargé de faire le point de la situation pour le compte de George Bush Jr.