Côte d'Ivoire: La mort du directeur français du Novotel confirmée

ENLEVEMENT Stéphane Frantz di Rippel avait été enlevé le 4 avril en compagnie d'un autre Français, dont le décès n'a pas encore été confirmé...

avec AFP
— 

Comme l’indiquait mercredi Europe 1, le corps retrouvé à Abidjan est bien celui de Stéphane Frantz di Rippel, le directeur français du Novotel d'Abidjan. C’est l’avocat de sa famille, Me Pierre-Olivier Sur, qui l’a annoncé ce jeudi, citant la juge d'instruction parisienne chargée de l'enquête, Patricia Simon.

Frantz di Rippel avait été enlevé le 4 avril dernier dans l’enceinte de l’hôtel situé dans le quartier d’affaires du Plateau, dans la capitale économique de la Côte D’Ivoire, en compagnie d’Yves Lambert, président de l'entreprise agroalimentaire Sifca.

Deux autres personnes, un Béninois, Raoul Adeossi, et un Malaisien, Chelliah Pandian, avaient été enlevés au même moment. Cette attaque avait eu lieu lors d’une attaque des forces pro-Gbagbo. Un hélicoptère des forces militaires françaises avait rapidement été dépêché sur place, mais sans parvenir à retrouver les otages et leurs ravisseurs.

Selon Europe 1, le corps de Frantz di Rippel et Lambelin ont été retrouvés dans la lagune près d’Abidjan.