Afghanistan: Un soldat français tué lors d'un accrochage avec des insurgés

DÉCÈS est le 59e soldat français tué en Afghanistan depuis le début de l'intervention alliée en 2001...

B.D. avec AFP

— 

Un sous-officier français a trouvé la mort ce mercredi au cours d'un accrochage en Afghanistan, lors d'une mission de reconnaissance dans la vallée d'Alasay, dans la province de Kapisa, a annoncé l'Elysée dans un communiqué ce mercredi.

La victime, le caporal-chef Nunes-Patego du 17e régiment de génie parachutiste basé à Montauban, est le 59e soldat français tué en Afghanistan depuis le début de l'intervention alliée en 2001. Le 10 mai dernier, un autre soldat, qui appartenait au 2e régiment d'infanterie de marine du Mans, avait été tué par l'explosion accidentelle d'une munition, qui avait aussi blessé quatre militaires du même régiment.

Le chef de l'Etat présente ses condoléances à la famille du soldat tué et «exprime la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité» en Afghanistan. «Cette force mandatée par l'ONU, a reçu la mission de contribuer au retour de la stabilité, au rétablissement de la paix et au développement en Afghanistan», rappelle la présidence de la République.