Yémen: Des explosions et des affrontements à Sanaa

Reuters

— 

Des explosions ont été entendues ce mercredi dans le nord de Sanaa, la capitale du Yémen où s'affrontent les groupes tribaux opposés au président Ali Abdallah Saleh et les troupes fidèles au pouvoir. Des témoins ont fait état de plusieurs déflagrations dans le quartier d'Hassaba, où se concentrent les combats, mais ignoraient leur origine et les dégâts éventuels.

Les affrontements à Hassaba opposent, d'un côté, la confédération tribale Hached et les partisans du général Ali Mohsen, et de l'autre les hommes de Saleh. Ils ont fait 115 morts au moins la semaine dernière.

L’opposition disposerait de blindés

Des fusillades ont également eu lieu pendant la nuit près de l'aéroport de Sanaa, qui a brièvement été fermé la semaine dernière.

Quatorze soldats ont été tués, rapporte le ministère de la Défense sur son site internet. Au moins cinq autres personnes sont mortes dans les derniers combats, a-t-on appris de source médicale. De même source, on ajoute que l'opposition dispose désormais de blindés, laissant à penser que l'armée a subi de nouvelles défections.