Législatives en Turquie: Le parti au pouvoir en tête des sondages

Reuters

— 

Le parti pour la Justice et le Développement (AKP), au pouvoir en Turquie, est crédité de 48,6% des intentions de vote en vue des élections du 12 juin et se dirige vers un troisième succès d'affilée à des législatives, selon un sondage publié ce mercredi.

Seulement 39% selon un autre sondage

En 2007, l'AKP du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan avait obtenu un peu moins de 47% des voix.

Cette étude d'opinion, réalisée par l'institut Konsensus pour le quotidien Haberturk, replace l'AKP au niveau généralement mesuré par les instituts de sondage, qui le placent entre 45 et 50%, et gomme les résultats fournis la veille par un autre sondeur, DORInsight, qui le donnait à 39% seulement des intentions de vote.

Le sondage Konsensus a été réalisé du 18 au 28 mai auprès d'un échantillon de 3.000 électeurs.

Erdogan a promis une réécriture de la constitution

Il donne l'opposition kémaliste du Parti républicain du peuple (CHP, gauche modérée) à 28,3% des intentions de vote et crédite le Parti du mouvement national (MHP, droite nationaliste) de 11,6% des voix. La constitution fixe à 10% le seuil requis pour être représenté au Parlement.

En cas de large succès, Erdogan a annoncé qu'il réécrirait la Constitution turque, qui date des années 1980. Mais il n'est pas acquis qu'il disposera d'une majorité qualifiée des deux tiers au Parlement, qui lui permettrait de toucher la loi fondamentale sans passer par un référendum.