Des militants pro-palestiniens préparent une flottille d'aide à Gaza

Avec Reuters
— 

Des militants pro-palestiniens ont confirmé leur projet d'envoyer fin juin une flottille d'aide à la bande de Gaza malgré l'abordage sanglant par Israël du Mavi Marmara dont ils commémoraient ce lundi le premier anniversaire.

Lors d'une conférence de presse, un groupe de 22 ONG a appelé la communauté internationale à empêcher une nouvelle attaque des forces israéliennes. «Ils n'attaqueront pas. Nous sommes persuadés qu'ils ne commettront pas la même erreur contre l'humanité», a déclaré Huseyin Oruc, porte-parole de l'association caritative turque IHH, propriétaire du Mavi Marmara.

Le Mavi Marmara à nouveau utilisé

Le 31 mai 2010, l'assaut lancé par les commandos israéliens au large de Gaza avait fait neuf morts parmi les militants, huit Turcs et un Turco-Américain.

IHH et les autres ONG comptent à nouveau utiliser le Mavi Marmara ainsi que 14 autres navires pour tenter de livrer des marchandises à la bande de Gaza, soumise à embargo israélien depuis que le Hamas s'est emparé du territoire en 2007. Elles annoncent que 1.500 personnes en provenance de 100 pays prendront place à bord.

Ban Ki-moon opposé

Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a déclaré que son gouvernement avait mis en garde les militants contre les risques d'une telle expédition tout en expliquant qu'il ne pouvait les empêcher de mettre leur projet à exécution. «Aucun pays démocratique ne peut songer à exercer un contrôle total sur ces ONG», a-t-il dit à Reuters.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a quant à lui exhorté ce vendredi les gouvernements du bassin méditerranéen à décourager les militants d'envoyer une nouvelle flottille d'aide à Gaza.