Géorgie: Un mort dans les manifestations anti-Saakachvili

Reuters

— 

La police a fait usage de grenades lacrymogènes, de balles en caoutchouc et de canons à eau jeudi aux premières heures de la journée pour disperser à Tbilissi des centaines d'opposants réclamant la démission du président géorgien Mikheïl Saakachvili, a constaté un journaliste de l'agence Reuters.

 

Le gouvernement a affirmé qu'un policier était mort après avoir été heurté par une voiture d'un convoi transportant l'opposante Nino Bourdjanadze.