Belgique: Le roi charge un francophone de former un nouveau gouvernement

© 2011 AFP

— 

Le chef du parti socialiste francophone belge, Elio Di Rupo, a été chargé ce lundi soir par le roi Albert II de former un nouveau gouvernement, une mission qui si elle réussit ferait de lui le prochain Premier ministre belge.

Les négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement se sont enlisées depuis les élections du 13 juin 2010 en raison des fortes divergences entre Flamands et francophones sur l'avenir des institutions du royaume.

Durant l'été 2010, Elio Di Rupo, 59 ans, avait été chargé d'une mission de «préformation» du gouvernement, qui avait échoué début septembre. Depuis lors, face au blocage, le roi avait nommé plusieurs médiateurs mais il n'avait jamais formellement chargé un responsable de former un gouvernement. Le Parti socialiste (PS) mené par Elio di Rupo avait remporté les élections côté francophone, en Wallonie et à Bruxelles, tandis que les indépendantistes de la Nouvelle alliance flamande (N-VA) de Bart De Wever l'avait emporté chez les néerlandophones.