Etats-Unis: Deux Maghrébins arrêtés pour complot contre une synagogue new-yorkaise

Reuters

— 

Un Algérien et un Marocain ont été arrêtés pour s'être procuré une grenade et des armes à feu devant servir à un attentat contre une synagogue de New York, ont annoncé jeudi les autorités américaines.

Les deux hommes - l'Algérien Ahmed Ferhani, 26 ans, et le Marocain Mohamed Mamdouh, 20 ans - ont acheté trois pistolets, des munitions et une grenade non armée alors qu'ils étaient surveillés par la police depuis sept mois.

New York, frappé au coeur lors des attentats suicide du 11 septembre 2001, est sur le qui-vive depuis l'élimination au Pakistan, le 2 mai, par les forces spéciales américaines d'Oussama ben Laden, chef d'Al Qaïda.

Il s'agit de la 13e tentative d'attentat ourdie par des islamistes contre la métropole financière depuis 2001.

"Nous sommes inquiets par les informations de presse sur un complot terroriste de l'intérieur visant des institutions de la communauté juive de la ville de New York", a fait savoir les Fédérations juives d'Amérique du Nord dans un communiqué.

"(...) Tout particulièrement dans le sillage de la mort d'Oussama ben Laden, nous pressons activement nos fédérations nord-américaines à aider les communautés à se tenir prêtes et en alerte contre cette menace renforcée".

Il y a deux ans, quatre hommes avaient été arrêtés pour avoir dissimulé des explosifs devant des synagogues du quartier new-yorkais du Bronx.