Les détenus de Guantanamo pourraient recevoir des visites

Avec Reuters

— 

Le Pentagone étudierait la possibilité d'accepter que les familles des détenus de la prison de Guantanamo puissent leur rendre visite, a indiqué le Washington Post mercredi, citant des sources au congrès.

Le département de la Défense autorise des visites des familles dans les centres de détention américains en Irak et en Afghanistan, mais pas à Guantanamo, situé à Cuba, selon un porte-parole du Pentagone.

172 personnes toujours détenues

Le Comité international de la Croix-rouge (CICR), seule organisation extérieure autorisée à avoir un accès régulier aux personnes détenues à Guantanamo, est en discussion avancée avec Washington pour mener une mission d'inspection, a déclaré un dirigeant du congrès au journal, qui a requis l'anonymat.

Barack Obama n'a pas été en mesure de tenir sa promesse de fermer le centre pénitentiaire dans la première année de sa présidence et d'en transférer les détenus dans différentes prisons aux Etats-Unis.

On dénombre toujours 172 personnes incarcérées à Guantanamo, contre 245 en janvier 2009, date à laquelle Obama est entré à la Maison blanche.