Espagne: Un tremblement de terre tue neuf personnes dans la province de Murcie

CATASTROPHE C'est un événement très rare dans cette région...

Avec Reuters

— 

Des murs se sont effondrés sur des voitures garées dans la rue à Lorca (sud de l'Espagne), après un séisme de magnitude 5,3, mercredi 11 mai 2011
Des murs se sont effondrés sur des voitures garées dans la rue à Lorca (sud de l'Espagne), après un séisme de magnitude 5,3, mercredi 11 mai 2011 — AFP PHOTO / Jorge Guerrero

Un tremblement de terre de magnitude 5,3 a ébranlé mercredi le sud de l'Espagne, notamment la ville touristique de Lorca dans la province de Murcie, faisant au moins neuf morts, dont un enfant, selon le dernier bilan. Des habitations se sont effondrées et des édifices publics et historiques ont été endommagés par ce séisme, un événement rare en Espagne. Une maison de retraite et la tour d'une église ont notamment été touchées.

Tard dans la soirée, des milliers de personnes sous le choc refusaient de rentrer chez elles. «La population est effrayée (...) Tout le centre de Lorca a été gravement endommagée», a dit un représentant du gouvernement régional de Murcie à la radio espagnole.

Des survivants recherchés

Le maire de Lorca, Francisco Jodar, a déclaré au micro de la station de radio Ser que les victimes avaient péri dans des effondrements ou des chutes de débris. «Nous essayons de savoir si des personnes se trouvent sous les ruines des habitations qui se sont écroulées», a-t-il ajouté au micro de la station de radio Ser.

Le tremblement de terre a été enregistré à 18h47, précise l'Institut géographique national. Selon l'Institut américain de géologie, son épicentre était situé à un kilomètre de profondeur. «Nous étions assis et tout s'est mis à trembler, les tableaux se sont décrochés des murs, la télévision est tombée et (la secousse) a duré une éternité. Nous avons regardé par la fenêtre et il y avait beaucoup de personnes en train de courir, une ambulance et des policiers», a dit une femme à la radio nationale.

Une ville très touristique

L'Espagne n'avait pas vécu de séisme meurtrier depuis 1997. Le vice-président du gouvernement, Alfredo Perez Rubalcaba, est attendu jeudi à Lorca D'une population d'environ 90.000 habitants, cette ville est une destination touristique prisée. Elle aurait été fondée à l'Age du bronze et son nom lui aurait été attribué par les Romains. Son centre historique est composé d'un entrelacement de ruelles.

Jadis située à la frontière entre le royaume de Castille et le royaume maure de Grenade, la ville a été bâtie au pied d'un château et elle recèle de nombreux trésors architecturaux, notamment des remparts médiévaux. De nombreux touristes espagnols et étrangers s'y pressent au moment des traditionnelles fêtes de Pâques.