Ban Ki-moon prône un renforcement de la sécurité des centrales nucléaires

Avec Reuters

— 

Les pays dotés de centrales nucléaires doivent s'assurer que leurs réacteurs sont conçus pour résister à de multiples formes d'accidents, après les lacunes relevées à Fukushima sur le plan de la sécurité, a déclaré ce mardi le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

«Les pays disposant d'une technologie nucléaire civile de pointe doivent s'assurer que les réacteurs sont à même de résister à divers risques - à savoir la combinaison d'un séisme, d'un tsunami, d'une inondation et d'un incendie», a indiqué Ban Ki-moon lors d'une table ronde organisée par les Nations unies à Genève sur un renforcement de la sécurité nucléaire.

Aucun pays n'est à l'abri d'une catastrophe, a-t-il tenu à souligner. «Par nos actions, nous pouvons soit aggraver les catastrophes, soit les contenir». Ban Ki-moon a annoncé d'ores et déjà son intention d'organiser un sommet sur la sécurité nucléaire le 22 septembre à New York.