Egypte: le bilan des affrontements porté à 10 morts

MONDE Le Premier ministre convoque une réunion de crise...

© 2011 AFP

— 

Chenouda III (2e D), le Primat de l'Eglise copte orthodoxe célèbre la messe de minuit, dans la cathédrale du Caire, le 6 janvier 2010.
Chenouda III (2e D), le Primat de l'Eglise copte orthodoxe célèbre la messe de minuit, dans la cathédrale du Caire, le 6 janvier 2010. — REUTERS/Asmaa Waguih

Le Premier ministre égyptien Essam Charaf a convoqué une réunion de crise du cabinet et reporté une visite aux Emirats arabes unis au lendemain de violents affrontements au Caire entre musulmans et chrétiens qui ont fait neuf morts, ont annoncé dimanche les médias officiels.

Plus d'une centaine de blessés

«Le Premier ministre Charaf a convoqué une réunion d'urgence du cabinet pour examiner les évènements regrettables à Imbaba», a déclaré Ahmed al-Saman, porte-parole du cabinet, à l'agence Mena.

M. Charaf «a décidé de reporté sa visite à Bahreïn et aux Emirats arabes unis qui était prévue aujourd'hui (dimanche)», a indiqué la télévision d'Etat.

Des violences confessionnelles ont opposé samedi soir musulmans et chrétiens dans un quartier populaire du Caire, ravivant les fortes tensions interconfessionnelles que connaît l'Egypte. Selon un dernier bilan donné par Reuters, dix personnes ont été tuées et plus d'une centaine blessées.

Les principaux affrontements se sont produits autour d'une église du quartier d'Imbaba, attaquée par des musulmans au motif qu'une chrétienne supposée vouloir se convertir à l'islam y serait enfermée.