Niger: La sécheresse menace près de trois millions de personnes

Reuters

— 

Le Niger, qui espérait en janvier sa meilleure récolte de céréales depuis 20 ans, craint désormais de voir quelque trois millions de personnes affectées par des problèmes d'approvisionnement après une sécheresse dévastatrice. Le gouvernement nigérien a annoncé ce jeudi dans un communiqué lu à la télévision nationale qu'environ 1,1 million de personnes risquent d'être confrontées à de graves pénuries alimentaires et 1,5 million à des pénuries plus modérées. Selon le bureau des Nations unies au Niger, des familles ont déjà réduit leurs rations alimentaires.

La sécheresse est un phénomène courant dans ce pays semi-aride de 17 millions d'âmes, qui a bénéficié en 2010 d'une aide alimentaire d'un montant de 250 millions de dollars en raison de la faiblesse des pluies sur la moitié du Niger. En janvier dernier, les autorités espéraient une récolte record et envisageaient même des excédents d'environ 1,5 million de tonnes de céréales mais des poches de sécheresse et des attaques d'insectes ont tout remis en cause.

Le Niger est un des pays les plus pauvres du monde et les deux tiers de sa population doivent se contenter d'un dollar par jour, malgré la richesse de son sous-sol, qui recèle de grandes quantités d'uranium exploitées par Areva