Etrangers enlevés à Abidjan: Les militaires pro-Gbagbo soupçonnés

© 2011 AFP

— 

Près d'un mois après l'enlèvement le 4 avril dernier de quatre étrangers, dont deux Français, dans la capitale ivoirienne, la piste principale suivie par les enquêteurs est celle de l'implication de «miliciens et d'éléments de la Garde républicaine» du président déchu Laurent Gbagbo, a déclaré ce samedi à l'AFP le ministre ivoirien de la Justice.