Le pilote d'un F-16 de l'Otan s'éjecte en Sicile

Reuters

— 

Le pilote d'un chasseur F-16 de l'armée de l'air émiratie participant aux opérations de l'Otan en Libye a été contraint de s'éjecter alors qu'il allait atterrir mercredi sur la base de Sigonella, en Sicile, annonce l'Alliance atlantique. Le pilote, dont la nationalité n'est pas précisée, est sain et sauf mais l'appareil a subi «des dommages substantiels», ajoute l'Otan dans un communiqué.

Le F-16 qui venait de Grèce effectuait un vol de routine et n'avait pas été engagé au combat.

Le 21 mars, l'armée de l'air américaine avait annoncé qu'un appareil F-15E s'était écrasé en Libye à la suite d'une panne. Le pilote avait pu s'éjecter et avait été récupéré sain et sauf.